Apprendre le piano tout seul ?

à 20 ans, 30 ans, 40 ans, 50 ans ou 60 ans


apprendre le piano seul
Apprendre le piano en restant tout seul à la maison ? ...Non pas pour pas moi !

Si je ne souhaite pas, par manque de disponibilité ou par simple choix de liberté, entrer dans une formation musicale complète, est-ce que je peux apprendre le piano tout seul ?

 

La question est posée par de nombreux internautes, souvent adultes. Rester chez soi et compter sur des cours en ligne est possible, mais ce n'est bien entendu pas la solution optimale. La musique a son langage, le piano a sa technique, et on a toujours beaucoup de questions à poser à un professionnel lorsqu'on se lance dans l'étude d'un instrument.

Les atouts de chaque âge de la vie pour le piano


Apprendre le piano à 20 ans : Lorsqu'on est encore si jeune, l'énergie et la passion que l'on ressent sont de très bons leviers pour démarrer de zéro l'apprentissage du piano (et du solfège). Il est encore possible d'être ambitieux et d'aller loin dans ses perspectives et progrès.

 

Apprendre le piano à 30 ans : Dans la trentaine, vous mettez beaucoup de dynamisme dans votre carrière et vous diversifiez vos loisirs entre défis sportifs et besoins culturels. Le piano peut vous permettre de nouer des liens sociaux avec des personnes qui chantent par exemple, ou de vous produire avantageusement - osons dire " faire le show " - dans des événements d'entreprise !

 

Apprendre le piano à 40 ans : Lorsque vous vivez votre quarantaine en famille, le fait d'avoir un piano à la maison va beaucoup toucher les enfants. Vous allez faire des musiciens et des yeux qui brillent. Si vous êtes célibataire à ce moment, l'opportunité est belle pour que le piano devienne votre atout musical.

 

Apprendre le piano à 50 ans : La cinquantaine est un temps où les éventuels regrets doivent être transformés en passage à l'action ! Vous n'avez pas eu la chance d'apprendre un instrument auparavant, alors lancez-vous... Vous jouerez déjà d'agréables morceaux dans quelques mois, et vous pouvez espérer atteindre un niveau très honorable en cinq ans.

 

Apprendre le piano à 60 ans : La retraite est une période où l'on a du temps à occuper, si possible en s'épanouissant à travers des passions choisies. C'est le moment d'accueillir un(e) jeune ou un(e) étudiant(e) qui viendra vous donner des leçons. Bien guidé et bien accompagné, vous découvrirez le plaisir que procure le piano. Vous pourrez jouer toutes les musiques qui ont marqué votre vie, votre jeunesse, et vous en retirerez beaucoup d'émotions positives.

Les étapes de base pour apprendre le piano seul


entrer en relation avec le piano

Étape n°1 : Entrez en relation avec le piano ...

Si vous avez la chance de pouvoir acquérir un piano acoustique, n'hésitez pas : c'est avec un véritable instrument que vous aurez plaisir à expérimenter les notes basses, les notes aiguës, le jeu de la pédale de sustain (à droite), la qualité du toucher, la sonorité riche des accords...

 

Il est intéressant d'avoir une prise de contact physique, physiologique et auditive avec son piano. Comment ? Appuyez sur les touches différents registres, faites sonner des notes en même temps, amusez-vous avec les touches noires, écoutez...

toucher le piano

Vous allez vous permettre d'interagir avec l'instrument, et essayer d'avoir une posture aussi naturelle que détendue.

 

Comprenez... C'est un peu comme si vous vouliez apprendre à nager à une personne. Est-ce que vous lui donneriez tout de suite les gestes du crawl, ou ne trouveriez-vous pas judicieux de la laisser se mouvoir tranquillement dans l'eau pour appréhender de tous ses sens ce nouvel environnement ?

autocollants et stickers sur le piano

Étape n°2 : Utilisez des astuces pour connaître les touches

Il existe des autocollants avec le nom des notes, qui couvrent tout le clavier. Ils sont transparents et provisoires, afin de pouvoir les retirer quand votre niveau de connaissance est devenu suffisant.

Cette astuce est très utile lorsqu'on est débutant, pour se familiariser avec l'emplacement des touches, tout en gagnant du temps pour jouer ses premiers morceaux.

> Voir la page des stickers de notes de musique

klaviatur

Cette invention appelée Klaviatur a reçu un prix de l'innovation tout à fait mérité. On attend impatiemment une version avec les notes en français.

Mais regardez plutôt : cette pancarte n'a pas besoin de fixation, elle s'appose sur votre clavier et vous donne, par exacte correspondance, le nom de chaque touche, y compris les touches noires.

Voici un lien pour la retrouver sur Amazon :

> Klaviatur

exercices piano seul

Étape n°3 : Suivez quelques tutoriels

Maintenant que vous savez quels sont les mécanismes et notes du piano, vous allez vous occuper du développement de vos aptitudes pianistiques. Vous aurez quelques habitudes à prendre pour délier vos doigts et découvrir l'articulation. Avec des exercices comme :

- jouer des suites de notes / gammes montantes et descendantes (aux deux mains)

- arpéger et plaquer des accords.

doigté piano

Vos mains vont s'organiser grâce à des numéros qui correspondent à des doigtés : 1, 2, 3, 4, 5 (en partant de chaque pouce).

Sur une partition de piano, on indique les doigtés du pianiste afin de l'aider à utiliser efficacement les 10 doigts.

piano adulte

Étape n°4 : Jouez un premier morceau

Comme il vous faudra quelques semaines avant de repérer les notes nécessaires à la lecture d'une partition simple, nous vous proposons de commencer tout de même à jouer du piano. Voyez cet exemple de partition préparée et annotée sur le site www.noviscore.fr :

> Je Vole (Niveau 1 avec le nom des notes)

> No Surprises / Radiohead (Idem)